NAO 2018 = aucune augmentation du point : inacceptable !

SUD-RATP s’est exprimé fermement contre la position de l’entreprise.
La déclaration SUD-RATP lors de la multisyndicale du 16 février:
L’année dernière l’entreprise avait proposé une augmentation indécente de 1% en deux fois, les organisations syndicales responsables ne pouvaient pas cautionner l’idée que l’entreprise avait d’une augmentation significative.
La direction sous couvert de la non adhésion des organisations syndicales a choisi délibérément de punir les salariés en ne donnant qu’une partie de cette augmentation, le reste ayant sûrement servi à alimenter une quelconque filiale.
Sans les chauffeurs de BUS, les conducteurs de métros et de RER, les mainteneurs, les logisticiens et tous les autres travailleurs de l’entreprise, le chiffre d’affaires de notre entreprise serait égal à 0 et c’est cela que vous leur proposez 0.
Alors que les prix à la consommation, eux, sont en constante augmentation avec une inflation moyenne en 2017 de 1.1% sur le territoire et déjà 1.4% en janvier 2018. Bien sûr cette moyenne ne tient pas compte de la particularité de notre territoire où les prix peuvent être de 9% plus cher qu’en province hors loyers qui eux peuvent être 50% plus élevés.
Notre syndicat ne peut accepter que les NAO se transforment en un fourre-tout; l’entreprise doit avoir conscience que la productivité ça se gagne et pas seulement en détruisant des emplois mais en traitant dignement ses salariés, comme vous le dites ses collaborateurs. Si l’entreprise veut gagner les paris de demain notamment être en capacité de remporter des appels d’offre lors de l’ouverture à la concurrence, elle doit investir massivement dans l’humain.
Les salariés se sont réveillés avec la gueule de bois le 1er janvier 2018 après l’instauration d’une journée de carence. Ils avaient déjà dû accepter de ne pas être traités comme des citoyens à part entière lors de la réforme de la CSG. Combien de couleuvres avalées en 2017 ? et on nous annonce gentiment qu’une nouvelle réforme des retraites va sûrement arriver.
L’entreprise va encore nous présenter de jolis tableaux expliquant que la RMPP a augmenté de 2.64%. Mais avec l’allongement des carrières pour les collègues qui sont à l’échelon 28 et qui n’auront pas d’échelle cette année, pourriez-vous nous dire quelle sera la moyenne d’augmentation de leur salaire? A côté de cela un cadre a pu avoir 8% d’augmentation. Les calculs ne peuvent se limiter à cela
Nous demandons le retrait de L’IMPA et des AEM de ce protocole, nous revendiquons l’intégration de l’ensemble des primes dans le salaire, mais aussi une réelle augmentation de la valeur du point pour que l’ensemble des catégories s’y retrouvent. Nous demandons la mise en place d’une nouvelle grille d’échelons allant de 1 à 22 en gardant les échelons 26 et 28. Rattrapage pour les plus bas salaires.

SUD-RATP s’est associé aux autres OS représentatives pour déclencher une alarme sociale.
AS_Commune_salaires_2018

Cette alarme sociale a abouti à un constat de désaccord

AS_Commune_Salaires_2018_Constat_desaccord1 AS_Commune_Salaires_2018_Constat_desaccord2

Pour télécharger les fichiers:
AS_Commune_salaires_2018
AS_Commune_Salaires_2018_Constat_desaccord

Dans la même catégorie

Courrier à la PDG de demande de prime
Actualité

Courrier à la PDG de demande de prime

SUD-RATP a envoyé un courrier le 13.12.18 pour demander à la PDG une prime pour tous les agents de l’entreprise dans

Protégé : CRE 28 et 29.11.18
Actualité

Protégé : CRE 28 et 29.11.18

Il n’y pas d’extrait, car cet article est protégé.

Boite mail ratp.fr
Actualité

Boite mail ratp.fr

Les utilisateurs fliqués à leur insu. Télécharger le tract: Tract big brother Boite mail ratp  

Decryptage de l’accord cadre SEM B1
Actualité

Decryptage de l’accord cadre SEM B1

SUD-RATP vous informe du projet de la direction signé en cœur par la CFDT, le SAT, FO, l’UNSA et la CFE-CGC. Accéder

Protégé : CRE 10.10.18
Actualité

Protégé : CRE 10.10.18

Il n’y pas d’extrait, car cet article est protégé.